Qui se cache derrière nos voix off - Episode 3 : Guillaume

Bonjour à tous, 

Je vous retrouve aujourd’hui pour un nouvel épisode de notre saga qui vous présente les comédiens voix-off avec lesquels nous travaillons ! Vous avez fait la connaissance de Mélissa et de Nathalie, aujourd’hui je vous présente Guillaume ! 

Guillaume, de son nom entier Guillaume Pinard et de son nom d'artiste Voix Off Masculine, travaille avec nous depuis nos débuts, en 2016 ! J’ai eu le plaisir de faire sa rencontre virtuelle lors d’une visio enrichissante et rythmée par beaucoup d’informations. 

Il raconte : “Depuis la création d’ID2SON nous travaillons ensemble. A l’époque, je me souviens que moi aussi je démarrais, je venais de monter mon entreprise. Nous avons progressé ensemble !”.

 

  Messages d'accueil téléphonique
Qui-se-cache-derrière-nos-voix-off-Episode-3-Guillaume

Focus sur le parcours de Guillaume 

Lorsque j’ai demandé à Guillaume de me présenter son parcours, il m’a d’abord répondu qu’il avait fait beaucoup de choses dans sa vie et qu’il ne pourrait pas tout citer ! Effectivement, le bref aperçu que j’ai eu était bien complet : 

“ Déjà tout petit j’aimais beaucoup m’amuser avec ma voix ! J’ai découvert tout ce que je pouvais faire avec, au fil du temps. Puis un jour, j’ai commencé la radio locale en amateur. J’avais 16 ans et l’aventure a duré 9 ans ! 

A côté de cela, j’ai souvent entendu “ tu as une jolie voix, c’est super !” (rires) Donc je me suis convaincu que je devais essayer d’en faire quelque chose. “ 

Et puis la chance a souri à Guillaume. Il a pu poser sa voix sur un documentaire sur le peuple Ashaninka, originaire d’Amérique du Sud, grâce à une amie réalisatrice. C’est là qu’il a commencé comme voix-off et qu’il a découvert le voyage par la voix. Et ce n’est pas tout ! 

“ J’ai aussi fait de la scène, j’ai chanté, j’ai été régisseur son, lumière et régisseur général dans le spectacle vivant ainsi que batteur percussionniste. Au fil du temps, mes expériences m’ont permis d’avoir assez de bagages pour devenir comédien voix-off.”

En entendant toutes ces activités, je me suis demandée si Guillaume avait suivi des formations ! Voici sa réponse : 

“ Pour la gestion du diaphragme, j’ai eu beaucoup à apprendre, que ce soit pour le débit ou l’endurance en termes de souffle. J’ai majoritairement appris grâce au chant mais j’ai aussi suivi une formation, à Lyon au studio Miroslav Pilon. C’était avec l’organisme de formation “Escale Buissonière” avec Dany Benedito et Franck Pitiot (alias Perceval dans Kaameloth) ! J’ai fait une formation intense pendant laquelle j’ai touché à tout en termes de voix off : du documentaire à la publicité en passant par le voice over, l’audio description, etc.

Très intense ! Mais ça m’a permis de tester, ce qui passe, ce qui ne passe pas, en termes d’énergie d’interprétation. C’était super !” 

 

Quels enregistrements rythment le quotidien de Guillaume ? 

Comme pour chaque comédien avec qui j’ai discuté, j’ai voulu en savoir plus sur la semaine type de Guillaume. Que fait-il ? Quelles sont les activités professionnelles qui remplissent son planning ? 

“ Alors bien sûr je travaille avec vous ! (rires). Ce que je préfère dans notre collaboration c’est lorsqu’il y a des messages vraiment joués à enregistrer, ceux qui laissent place à la créativité et l’amusement !

J’enregistre aussi beaucoup de films institutionnels, mais mon grand bonheur reste les documentaires. Et d’ailleurs je trouve une ressemblance avec un répondeur … mais en plus long et plus global (rires) ! C’est un travail très complémentaire avec les images et j’apprends énormément de choses, c’est passionnant ! “ 

Guillaume m’a également fait part, avec passion, d’une de ses expériences en tant que voix-off pour un documentaire sur la panthère des neiges, tourné au Kirghizistan, en Asie Centrale. 

A côté des messages d’accueil téléphonique et des documentaires, Guillaume fait aussi du chant notamment dans une troupe de Gospel grenobloise (le Grenoble Gospel Singer) dans laquelle il est ténor ! Il enregistre également de la publicité, des voice over ou encore de l’audio description pour les personnes malvoyantes. 

 

Découvrez les astuces et habitudes de Guillaume pour entretenir sa voix 

Chaque comédien semble avoir ses petits trucs et astuces personnels qui lui permettent de travailler sa voix. Quels sont ceux de Guillaume ?

“ Ce qui est important pour moi c’est le positionnement du corps quand j’enregistre ; et notamment la position de mes épaules ! J’ai aussi besoin de faire certaines mimiques de visages pour réussir à basculer d’un personnage à l’autre en fonction des besoins et attentes des clients.

En ce qui me concerne, le chant me permet aussi d’améliorer ma voix. C’est pour cela qu’avant le gospel j’ai fait de la folk française, un peu américanisée et humoristique ! Le seul risque c’est que pour le chant ou pour la voix-off, les besoins vocaux sont différents. Mais j’ai appris à maîtriser les deux au fil du temps ; et j’ai encore beaucoup à apprendre !

Sinon, chanter sous la douche aussi c’est mon truc ! Et faire des exercices de diction, par exemple je reprends tout l’alphabet avec les voyelles en forçant l’articulation “A-B, A-C, A-D, A-E etc”. Je fais aussi des exercices pour placer ma voix en tirant ma voix et mon souffle au maximum. C’est ce qui va me permettre d’obtenir ma vraie voix. Et, à partir de ce moment-là, je peux moduler en fonction de ce qu’on me demande.” 

 

Quel matériel utilises-tu ? 

“ J’ai un home studio avec du matériel professionnel. J’ai acheté une cabine Isovox. C’est une petite cabine avec un très bon traitement phonique, elle est très bien isolée. Je mets ma tête dedans et c’est parti ! J’ai pris un micro de la marque Blue et je l’ai couplé avec un préamplificateur à lampes. Il permet de traiter le son sans trop le déformer et de “chauffer” le son pour avoir une voix bien ronde. Pour les voix graves, c’est très bien, ça leur donne de la profondeur !” 

Une fois de plus, mon temps d’échange avec Guillaume a été riche en information ! J’ai découvert une personnalité passionnée et un amoureux de la découverte. J’espère que vous avez apprécié faire la connaissance de Guillaume et que vous serez au rendez-vous pour le quatrième épisode qui concerne Glwadys ! 

 

A très vite sur notre blog ! 

 

 

 

Découvrez notre showroom
Ecrit par Marion NAULEAU

31 Collaborateurs

+7 500 Clients en parc

94% de satisfaction

96% de fidélisation