Qui se cache derrière nos voix off - Episode 2 : Nathalie

Bonjour chers amis, 

Vous avez découvert il y a quelques jours notre nouvelle saga d'articles “Qui se cache derrière nos voix-off”. Le premier article vous a fait découvrir la charmante Melissa ! Aujourd’hui, je suis ravie de vous présenter Nathalie avec qui nous travaillons depuis nos débuts ! Découvrons-la ensemble !

 

Découvrez notre showroom
Qui-se-cache-derrière-nos-voix-off-Episode-2-Nathalie

Qui est Nathalie ? Quel est son parcours ? 

Tout comme Mélissa, j’ai interviewé Nathalie en visioconférence. C’est la première fois que nous étions en contact toutes les deux et je dois dire que j’ai été impressionnée par son professionnalisme et sa maîtrise du métier. Nathalie, de son nom complet, Nathalie Micard, est comédienne voix depuis 1999. Elle travaille désormais à son compte et à son domicile depuis l’année 2006. Voici les mots de Nathalie pour raconter la suite de sa carrière : 

“ Je travaillais au Luxembourg dans une société de vente de contenus audio pour des points de vente. J’ai commencé en tant que commerciale puis assistante de direction. J’ai été formée là-bas par des professionnels - des ingénieurs du son et des comédiens - qui m’ont formée aux métiers de la voix. J’avais une jolie voix et une bonne capacité d’apprentissage, c’est ce qui m’a aidé car ça n'a pas toujours été simple au début ! 

Ensuite la société a été rachetée par le groupe NRJ et rapatriée à Paris. De mon côté, j'ai refusé de m’y installer. Par chance, ils m’ont proposé de me fournir tout le matériel nécessaire pour me lancer en home studio et continuer à travailler avec eux.” 

 

Nathalie et l’attente téléphonique, une grande histoire  

Comme vous pouvez le constater, Nathalie a de l’expérience et a commencé sa carrière en travaillant pour un grand groupe dont la notoriété n’est plus à démontrer ! Depuis quand travaillons-nous ensemble ? Quel est la place de Nathalie dans le monde de la téléphonie ? 

Nous travaillons ensemble depuis septembre 2016” autrement dit, presque depuis le début puisque nous avons ouvert nos portes en février 2016. “Je travaille avec une dizaine de sociétés dans la téléphonie. Même si les volumes ne sont pas aussi importants que chez ID2SON. J’aime bien enregistrer des messages d’accueil téléphonique, c’est sympa, c’est fluide !”

Nathalie m’a aussi parlé de son rythme d’enregistrement. Sans grande surprise, Nathalie m’a dit que la quantité de messages d’accueil téléphonique varie selon les périodes. Nous le constatons aussi en tant qu’agence en lien direct avec le client final. Les périodes comme les fêtes de fin d’années sont très mouvementées alors que le mois de janvier est plus calme, par exemple. 

“Les journées varient, parfois j’enregistre 10 messages par jour et parfois 50. Dans ce cas là mes journées sont un peu plus longues mais en moyenne j’enregistre tous les jours de 8h à 17h.” 

Au-delà de son travail pour les acteurs de la téléphonie, Nathalie fait aussi beaucoup d’autres types d’enregistrement voix : e-learning, spots radio, podcasts, voice over (doublage), etc. Comme Nathalie me l’a expliqué, les possibilités sont nombreuses, elles peuvent concerner plus ou moins tous les contenus vidéos et sonores. Elle avait d’ailleurs, juste après notre échange, un rendez-vous avec une télévision pour enregistrer une voix. Ses journées sont parfois très différentes et composées d’enregistrements variés. 

 

Comment se passe un enregistrement ? Des petites astuces ? 

J’ai questionné Nathalie sur le travail de sa voix. Je voulais connaître ses petits trucs et astuces pour continuer à performer et à exploiter sa voix, cet instrument qui lui sert au quotidien ! 

“Pour conserver ma voix tout au long de la journée, je fais des pauses ! Et je bois beaucoup d’eau. Je n’ai aucun rituel particulier, aucune habitude distinctive. Simplement, je bois beaucoup d’eau, je ne manque pas d’hydratation. Je ne bois pas de café dans la journée car cela crée des bruits de bouche. Lors de mes pauses j’en profite pour m’aérer dans mon jardin, je vais voir mes plantations, par exemple. Et après, hop, la forme est de retour !” 

 

Et pour enregistrer alors, comment fais-tu Nathalie ? 

Je reçois un mail et je prends ma tablette sur laquelle j’affiche les messages. Je n’ai pas encore d’écran dans ma cabine. Mais j’ai en prévision de racheter un bureau et un écran ! Je vais dans la cabine et simplement j’enregistre tous mes messages. Ensuite je passe au montage sur mon ordinateur et je les envoie à mes clients. “ 

Comme Mélissa, Nathalie m’a dit avoir la capacité de parler tout en lisant les mots suivants. Cela permet d’anticiper et d’adapter l’intonation tout en enregistrant un message très rapidement et efficacement. C’est une faculté que j’ai découvert au cours de ces échanges ! 

“Nous n’y pensons pas forcément mais savoir lire de manière rapide et anticipative quand on est voix off c’est très important ! Et c’est pas si facile que ça, il faut cerner les mots, anticiper les ponctuations aussi. A force de pratique on y arrive bien et ça aide beaucoup ! “

 

Quels sont les atouts pour être une bonne voix-off ? 

“Pour être une bonne voix off, il faut de la rigueur et évidemment une bonne élocution. La rapidité est un véritable atout quand on est en home studio.  Lorsqu’on est disponible et réactif, les clients apprécient. Il faut pouvoir faire des choses dans l’urgence. Pour les messages d’accueil téléphonique par exemple, quand il y a eu les confinements c’était important d’être présente et vive pour prévenir les gens via des messages d’accueil. Il faut aussi savoir s’adapter notamment avec le ton. Il m’est arrivé de faire des attentes téléphoniques pour des pompes funèbres … évidemment l’intonation de la voix ne peut être la même que pour un fleuriste donc il faut savoir s’adapter au client. J’avais pris une intonation feutrée que j’ai rarement eu besoin d’utiliser. 
L’acoustique de la cabine, du studio c’est aussi très important. C’est le facteur primordial de la qualité sonore. En conséquence il faut du bon matériel, c’est très important. En plus du talent bien sûr ! (rires)

Pour terminer cet échange, j’ai demandé à Nathalie si, au fil des années, elle analysait toutes les voix qu’elle entendait et si elle reconnaissait certaines voix. Voici sa réponse : 

“Et bien oui ! Je reconnais souvent des voix. Je reconnais les voix qui ont un timbre spécial, une tessiture bien spécifique. Après, je ne les connais pas toutes ; il y a aussi beaucoup de comédiens de cinéma. Par contre les voix off home studio, nous sommes un peu comme une grande famille, en général on se reconnaît parce qu’on se suit un peu, notamment sur les réseaux sociaux.

 

Un grand merci Nathalie pour ta disponibilité et pour la générosité d’informations dont tu as fait preuve ! Je suis ravie d’avoir fait ta connaissance. 

Vous pouvez découvrir plus encore Nathalie et prendre contact avec elle sur son site internet https://www.micard-voixoff.com/ .

 

A très vite ! 

 

 

 

Découvrez notre showroom
Ecrit par Marion NAULEAU

25 Collaborateurs

+6 000 Clients en parc

94% de satisfaction

96% de fidélisation